Augmentez votre endurance avec les squats

Il y a plusieurs exercices pour former les membres inférieurs. Dans cet article, nous vous parlons du saut de squat, une variante du squat qui active principalement les quadriceps et la grande fesse. Nous approfondirons les principales caractéristiques de l’exercice, les avantages, les variantes et les erreurs courantes à éviter.

1 Exécution

Ajoutez un saut au squat et vous faites le saut squat: un exercice phénoménal pour entraîner la partie inférieure du corps. Voyons dans cette courte vidéo la bonne exécution du mouvement. Pour résumer: le départ est en position verticale. Les jambes se sont propagées à la largeur des épaules et les bras sont tendus vers l’avant, croisés derrière la nuque ou en tout cas dans une position confortable. Branchez vos jambes et descendez dans un accident complet, vérifiant le mouvement. Le dos reste droit selon sa courbure naturelle. Les genoux doivent être alignés, c’est-à-dire qu’ils ne doivent pas se plier à l’intérieur ou à l’extérieur et ne doivent pas dépasser la ligne des pieds. Cette position fait un saut explosif vers le haut. Aidez-vous dans la poussée avec un léger mouvement des bras et commencez le mouvement des talons. Utilisez d’abord la pointe du pied, puis passe d’abord à la plante et par la suite au talon. N’oubliez pas la respiration: inspirez au moment de la descente, expirez avant de monter. La combinaison de squats et de saut rend le mouvement très dynamique, augmentant rapidement la fréquence cardiaque et vous aide à améliorer votre forme physique même en peu de temps.

2 Les muscles impliqués

sont de nombreux muscles des membres inférieurs qui s’activent et interagissent les uns avec les autres pendant le mouvement. C’est pourquoi il est considéré comme un exercice complet. Ces pliages sur les genoux suivis d’une poussée vers le haut et de la descente inclus, rendent votre physique et les muscles les plus exhortés fonctionnent « dur » les quadriceps et les grands fesses. Mais deuxièmement, ils travaillent également les veaux, les adducteurs, les abdos qui accompagnent la phase de détachement du sol, l’ischio tibial, la lombaire et, enfin, les fémorales.

3 Avantages

Comme prévu, le squat de saut est un mouvement qui stimule de nombreux muscles et parvient à entraîner la force, la résistance et la coordination simultanément. Vous pouvez donc bénéficier d’un bon tonus musculaire, brûler de nombreuses calories, renforcer les groupes musculaires, améliorer l’équilibre et la posture. Le mouvement fonctionne la chaîne d’extenseurs d’ancrage à la fois dans les mouvements de flexion et d’extension, et dans les mouvements de propulsion. L’exercice est également excellent pour augmenter la force explosive et rapide, ainsi que pour la résistance. Pour cette raison, c’est un mouvement qui comprenait souvent les programmes de préparation sportive des professionnels. Mais ne laissons pas l’apparence esthétique, au contraire. Le squat avec le saut est idéal pour la modélisation et la tonification des fesses, améliorant la masse musculaire, rationalisant et façonnant les jambes. Passons maintenant à l’explication d’une variante qui peut contribuer au puits du corps.

4 variantes

Après avoir mieux acquis la technique de base et les mouvements principaux, vous pouvez compliquer un peu l’exercice en introduisant des changements de lumière, en insérant l’utilisation de certains petits outils. Le saut de saut avec des haltères décrivez la variante de l’exercice avec l’ajout d’un poids, dans ce cas les haltères:. Les bras sont étirés le long des côtés avec des charges fermes et les paumes face à l’autre. Esegu le mouvement du squat, puis pliez les genoux à 90 °. Gardez vos bras au fond avec les haltères sur le côté du corps. Lorsque vous descendez, lowen les haltères et retournez en position de squat. Sautez le squat avec élastique pour cette variante, vous aurez besoin d’un élastique de fitness. Voyons comment effectuer le mouvement: dans la position dressée, amène la bande élastique au-dessus des genoux, qui sera légèrement répandu, à la hauteur des épaules et orienté vers l’extérieur. La bande élastique vous amène à resserrer vos jambes, donc vous doivent faire une plus grande résistance à l’extérieur, activant encore plus les fesses et les muscles de l’extérieur des cuisses .Bassati et effectuez un saut vers le haut avec les fesses et les cuisses, sans perdre la position verticale. Chaque élan se lève également les bras.

Surface disponible stable, large et sûre, qu’il convient à vos compétences de formation et à la bonne hauteur. Plus la plate-forme est élevée, plus vous devrez vous distancier pour vous positionner au départ. Voyons comment effectuer le mouvement: direction de la surface que vous avez choisie Même les bras se déplacent simultanément vers le haut pour vous aider à atterrir sur la plate-forme. Après avoir disparu en permanence à la surface, en respectant les articulations des chevilles et des genoux, puis descendent lentement de la plate-forme et revient à la position de départ. Répétez l’exercice en fonction de votre entraînement et n’oubliez jamais de garder la bonne posture, le conseil est de commencer avec un niveau facile et de progresser lentement, lentement. Pour ne pas être pressé, vous êtes plus sûr que les résultats arrivent si vous travaillez avec le contrôle et progressivement et progressivement. Sautez le squat avec étape dans ce cas, vous aurez besoin d’une étape ou d’un petit support où vous pouvez placer les fesses. Plus le soutien est faible, plus l’effort pendant l’exercice est important.

La position de départ est toujours la même, par conséquent:. En pieds, des épaules droites et légèrement répandre les jambes légèrement, tandis que l’étape est placée entre les jambes. Dans ce cas, le mouvement prévoit d’amener le bassin et les fesses, jusqu’à ce que vous fassiez Bien sûr, vous touchez à l’étape. Ce point fait un saut vers le haut, puis revient à la position initiale pour répéter le mouvement

5 erreurs courantes

si vous n’effectuez pas l’exercice correctement est facile que la douleur du dos arrive, surtout lorsque vous ajoutez des charges au mouvement de base. Surtout si vous choisissez une charge qui ne respecte pas votre niveau de formation ou que des positions incorrectes sont prises, les articulations des membres inférieurs seront soulignés de façon insignifiante. Saute en contractant bien les muscles du corps, qui doivent toujours être réactifs. Activez adéquatement les fesses, les quadriceps et les ABS, adaptant l’effort au mouvement du mouvement que vous effectuez. Vérifiez le dos, la position du cou et des épaules. L’emplacement est également fondamental, en particulier dans la phase d’atterrissage, des genoux.

Assurez-vous, comme nous l’avons décrit précédemment, qu’ils sont alignés et ne dépassent pas trop la ligne des pieds, sinon ils pourraient endommager. Ils n’ont même pas à se plier vers l’intérieur ou l’extérieur. Faites également attention à la position du bassin qui, si elle est trop déplacée, déséquilibre tout le corps au détriment du bon succès de l’exercice. Essayez des milliers de centres de sport et des centaines d’activités différentes découvrent plus

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Logo asio plus

Bienvenue sur Asio Plus

Le premier site dédié exclusivement à la musculation et au fitness. Découvrez nos meilleurs conseils pour progresser rapidement et durablement

À découvrir aussi