Des exercices pour les fesses ? Voici les plus efficaces pour un fond de rêve !

Avoir des fesses parfaites est le rêve de chacun d’entre nous, et pas seulement des femmes. Découvrons donc quels sont les meilleurs exercices pour les fesses afin d’obtenir une belle forme. Lorsque les gens demandent ce qu’ils aimeraient améliorer dans leur physique, ils mettent presque toujours les fesses en premier lieu. Obsession ou pas, les meilleurs exercices fessiers nécessaires pour obtenir une face B qui tue sont notre première pensée lorsque nous commençons à nous entraîner ou mettons les pieds dans une salle de sport. Nous devons travailler dur pour améliorer l’apparence de nos côtés B et les exercices de fessiers qui nous permettent de le faire sont souvent pénibles et doivent être pratiqués régulièrement pour obtenir les résultats souhaités. Dans cet article, nous vous proposons quelques mouvements qui vous aideront à augmenter la masse musculaire de vos jambes et de vos fesses. 1 Les squats Parmi les exercices pour les fessiers que l’on nous propose, les squats sont toujours mentionnés. Mais sont-ils vraiment la seule solution ? Le squat stimule le grand fessier lorsque nous nous positionnons en dessous du parallèle, c’est-à-dire lorsque nous descendons très bas avec nos jambes. Donc, si nous voulons maximiser le résultat, nous devons nous entraîner pleinement et avec l’aide de poids. Voyons comment effectuer des squats avec le corps libre. Pour travailler davantage la masse musculaire, le conseil est toujours d’ajouter une charge, à choisir en fonction de votre niveau d’entraînement. 2 Poussée des hanches L un des exercices à faire en salle de sport qui isole la zone fessière est la poussée des hanches. Tout ce dont vous avez besoin pour effectuer la poussée de hanche est un banc de musculation et une haltère. Asseyez-vous sur le sol, vos épaules reposant sur le banc, le haut de votre corps doit former un angle de 45 degrés avec le sol. Une fois que vous avez trouvé la bonne position, amenez l’haltère légèrement au-dessus de votre bassin et, en pliant les genoux avec la plante des pieds fermement en contact avec le sol, élargissez les épaules de façon à ce que les orteils divergent. Poussez avec toute la plante de votre pied contre le sol, en soulevant l’haltère du sol jusqu’à ce que votre torse soit parallèle au sol et aligné avec vos cuisses. Maintenez la position pendant une minute et redescendez de manière contrôlée, en faisant attention à la position correcte de la colonne vertébrale. 3 Squat jump Mains encore, squat de base et l’ajout d’un saut. Pour vous y aider, placez-vous devant un cube ou une chaise, baissez-vous, les cuisses légèrement plus hautes que les genoux pliés, puis donnez-vous un petit coup de pouce. Essayez de sauter aussi haut que possible à chaque fois et gardez le corps droit. 4 Saut en fente Positionnez-vous comme si vous faisiez des fentes ; vos pieds doivent être écartés à la largeur des épaules ; votre jambe avant à un angle de 90 degrés en position accroupie. De cette position, faites un saut en replaçant vos pieds en l’air, donc déplacez votre jambe avant en arrière et votre jambe avant en arrière. Gardez votre torse droit pendant tout le mouvement. 5 Deck squat Un exercice difficile pour lequel vous n’aurez besoin que d’un tapis de dos. Tenez-vous debout, le tapis derrière vous, les jambes écartées à la largeur des épaules. Descendez jusqu’en bas, posez vous sur le tapis et prenez de l’élan pour remonter et sauter… pour vous soulever et vous pousser, vous devez avoir des fessiers super entraînés ! Les exercices de fessiers qui vous permettront d’avoir un derrière tonique nécessitent la méthode des kettlebells. Effectuez des exercices de squat avec les jambes écartées à la largeur des épaules, portez la kettlebell devant vous en la tenant à deux mains. Effectuez des squats avec le torse parallèle au sol tandis que la kettlebell est positionnée entre vos jambes écartées. Remontez avec le torse en veillant à ce que la kettlebell reste dans la même position par rapport à votre corps. Ou, avec un kettlebell dans chaque main et positionné au-dessus de vos épaules, effectuez des fentes en alternant votre jambe droite et votre jambe gauche ; descendez ensuite avec votre genou droit plié vers l’avant et votre jambe gauche tendue derrière, puis alternez. Pour ceux d’entre nous qui n’aiment pas les poids, il n’y a rien à craindre. Les exercices pour les fessiers peuvent également être pratiqués en free-body sans avoir besoin d’autre chose que le poids de son propre corps. Quels exercices pour les fessiers préférez-vous ? Essayez des milliers de centres sportifs et des centaines d’activités différentes En savoir plus