Pompes à dos : augmentez la difficulté de vos pompes.

La poussée du brochet est un exercice pour l’entraînement des membres supérieurs qui représente une variante intermédiaire entre les push-ups traditionnelles et les plis verticaux. Également connu sous le nom de V-Push Up, il s’agit de l’un des exercices les plus courants en matière d’entraînement calisthénique. Contrairement aux pompes normales, le V-Push up implique de manière significative le trapèze et les muscles grillés et aller pour stimuler les épaules et les triceps. La position à maintenir n’est pas simple: un certain contrôle et une certaine technique sont nécessaires pour plier la bonne manière. Vous pouvez trouver tout ce dont vous avez besoin à cet effet dans cet article. Vous découvrirez également quels sont les avantages de l’année et les erreurs à ne pas faire.

1 Exécution

Les indications pour effectuer des pike sans faire d’erreurs sont précises, même s’il n’y a jamais différentes écoles de pensée. Sans aucun doute, la nécessité d’une certaine flexibilité et de la force de la chaîne arrière est courante pour éviter de solliciter les muscles et les articulations à tort. En fait, une exécution incorrecte entraîne non seulement des blessures, mais s’avère également plutôt inefficace. Voici les instructions de base qui vous aideront à vous entraîner en toute sécurité. La position de départ est celle appelée chien orienté vers le bas en yoga: les mains et les pieds reposant sur le sol, répartis sur la largeur des épaules. Les genoux doivent être pliés mais pas trop, et les bras créeront une ligne droite avec le torse.

Entre ce dernier et les jambes, un coin est créé entre 30 et 45 degrés, obtenant une sorte de V. Déjà à partir de ce point, on peut voir comment une certaine flexibilité et mobilité de la chaîne arrière sont nécessaires, et en particulier des ischocrour longs (qui détendent l’arrière de la jambe sans trop plier les genoux). Les mains reposant sur le sol seront dans une position neutre et tourneront vers l’extérieur de manière naturelle. Cela permettra également la position correcte de l’épaule. Placez la flexion sur les bras pour descendre en diagonale, pointant la tête légèrement devant la ligne dans vos mains. La seule articulation qui fonctionne est celle des coudes: les épaules permettent la flexion des bras, mais gardent un buste et des bras alignés. Les coudes doivent être parallèles à la ligne de buste. Revenez lentement en vous concentrant sur le travail des deltoïdes et des triceps.

Pendant l’extension des bras, c’est-à-dire la phase d’effort que vous devrez inspirer, tandis que vous prolongerez la tête au sol à mesure que vous vous rapprocherez. Gardez vos abdos sous contrat au cours de l’année sera nécessaire pour ne pas perdre le poste. L’efficacité maximale de ce type de poussée a lieu grâce à une exécution lente et contrôlée et un mouvement possible plus grand.

2 Les muscles impliqués

du brochet poussent, la traduction des « flexions V, est un exercice qui implique la chaîne cinétique fermée qui s’active lorsque la partie supérieure (ou la partie inférieure) du corps prend une position particulière, qui affecte le mouvement terminé des articulations et La musculature qui est située le long de la chaîne elle-même. Voyons spécifiquement quels sont les quartiers musculaires activés pendant le mouvement. Deltoïdes Les muscles des épaules sont fortement sollicités pendant le V-Push Up. En particulier, le leader avant fonctionne, soutenu par le Intermédiaire et l’arrière. Grâce à l’action des deltoïdes, le mouvement de l’épaule et le levage du poids corporel sur les bras seront possibles, en gardant la bonne configuration. Les triceps et les pectoraux élevés les triceps sont les principaux acteurs Dans l’extension du coude. Le mouvement du muscle n’est pas le meilleur possible: la position de départ comprend une pré-exactitude étant donné le cadre du spa Le coude El ne s’étire pas complètement. Malgré cela, la charge soulevée par les triceps est suffisante pour faire de l’effort une bonne formation. La partie claviculaire du dossier élevé ou des pectoraux est considérablement impliquée, ainsi que dans les pompes traditionnelles.

Ce sera possible grâce au muscle denté (qui est situé dans la partie latérale de la poitrine, en correspondance avec les côtes) et le trapèze inférieur, positionné à l’arrière. Ces muscles ne sont pas seulement des stabilisateurs, mais ils fonctionnent activement pendant la rotation de l’omoplate qui se déroule à la fois dans la phase de descente et d’ascension. L’extension correcte de la poitrine a également lieu grâce à la synergie de ces deux muscles. La position de départ et l’exécution du mouvement en V-push nécessitent une grande force pour tout le corps. Pour cette raison, les ABS, qui doivent être contractés pendant l’exercice et les muscles du dos, fonctionneront, essentiels pour maintenir le contrôle et la stabilité et éviter les flexions latérales indésirables. Après avoir parlé des muscles principaux qui sont activés, voyons comment faire du brochet.

3 Avantages

Ce type de poussée est idéal pour ceux qui recherchent un défi supplémentaire que celui représenté par les flexions traditionnelles, car ils sont un exercice corporel complet pour travailler la partie supérieure du corps. L’accent mis sur les épaules et les muscles des bras est adaptable en fonction de la distance pointée à la main et de toute montée sous les pieds. Cela permet d’obtenir un exercice polyvalent depuis le début, qui peut être pratiqué pendant longtemps avec des difficultés croissantes. L’un des principaux avantages est certainement l’acquisition de l’équilibre et de l’équilibre. La position inhabituelle à l’envers est apparemment simple, mais pouvoir la stabiliser correctement pendant la descente et la montée pourrait être un défi pour beaucoup. Donc, si vous voulez augmenter la masse musculaire dans ce domaine, ainsi que votre équilibre et la capacité de la proprioception, le V-Push Up pourrait être les exercices pour vous.

4 Variants

Le V-Push Up est déjà en soi une variante de la poussée traditionnelle, et c’est l’exercice préliminaire sans lequel on ne peut pas passer à l’exécution de la poussée du pointe, c’est-à-dire la flexion verticale. Le passage intermédiaire entre ces deux est le brochet à la montée, qui vous permet de faire un plus grand effort et d’acquérir de plus en plus d’équilibre progressivement. Pike pousse Rialzo pour faire de cette version, vous aurez besoin d’une montée qui peut être un pas ou un banc. En augmentant progressivement la hauteur de la montée, vous pouvez vous améliorer de plus en plus avec l’exercice.

Même la différenciation de la distance entre les mains et les pieds contribue à augmenter la difficulté de l’exercice. Placez la montée sous les pieds, effectuez la poussée avec les mêmes règles que celle sans montée. Prenez en considération que cette position consiste à isoler le travail des épaules, en diminuant le travail des dossiers élevés et triceps. Push up up comme prévu, si l’objectif est de pouvoir effectuer les pompes à main, il sera utile de s’entraîner initialement avec des pike. En effet, avec la poussée de la pointe, nous commençons à partir d’une position de verticale – la pointe de la main précisément – et la flexion des bras puis les traces. Pour y parvenir, vous devrez sûrement faire une formation parallèle pour acquérir la sensibilisation et la sécurité dans votre vertical. Dans tous les cas, cette version n’est recommandée qu’à ceux qui sont suffisamment formés.

5 Erreurs courantes

L’exercice n’est pas le plus simple et ne doit être effectué que lorsque les membres supérieurs et les muscles du noyau sont suffisamment forts pour pouvoir augmenter le poids du corps sans trop d’effort. Pour cette raison, ceux qui l’exécutent prématurément pourraient être confrontés à des erreurs causées par l’impossibilité de pouvoir gérer l’exercice de la bonne manière. Voyons donc les plus courants.

Brague verticale La poussée correcte est dans une direction diagonale, vers le bassin. Une poussée initiale (maximum 10 cm) est également acceptable puis continue dans la direction diagonale. Cela permet l’activation des deltoïdes qui autrement seront submergés par le travail des triceps. Buste instable Si vous ne pouvez pas bloquer la position des épaules sur le côté, alors des mouvements seront effectués qui conduiront à perdre l’alignement des armes et du torse. En plus d’annuler le stimulus des muscles cibles, cette erreur peut également entraîner une perte d’équilibre. Les coudes ouverts et les épaules de crime supplémentaires l’une des erreurs les plus courantes causées par l’incapacité à gérer le poids, c’est la plus risquée, même dans la perspective de la santé des épaules, qui, en cas de crime supplémentaire, peut comprimer le tendon entre le Homer et l’acromion de manière excessive. Généralement, il est instinctif car il transfère surtout l’effort vers les muscles des bras. Le genou trop plié avec des genoux trop pliés, il n’est pas possible d’effectuer correctement la poussée.

Certes, la bonne position ne prévoit pas de tension et de rigidité, mais une flexion excessive crée une perte d’efficacité. En plus de ces erreurs compensatoires, il est également nécessaire de prêter attention aux détails de la position et du mouvement, pour obtenir le meilleur résultat de l’exercice, sans prendre de risque pour les articulations. Descente dans vos mains si vous avez tendance à descendre et à placer votre front au milieu des mains, vous aurez une descente trop abrupte, ce qui provoquera une sous-viande de dos et d’épaules. L’idéal est d’aller plus loin sur les mains, afin de maintenir la bonne position et de ne pas brûler. Essayez des milliers de centres de sport et des centaines d’activités différentes découvrent plus

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Logo asio plus

Bienvenue sur Asio Plus

Le premier site dédié exclusivement à la musculation et au fitness. Découvrez nos meilleurs conseils pour progresser rapidement et durablement

À découvrir aussi