S’entraîner à jeun permet-il vraiment d’obtenir de meilleurs résultats ?

Celui de l’entraînement à jeun est une pratique répandue dans l’environnement sportif. Il y a ceux qui disent que c’est la meilleure façon de brûler plus gros et ceux qui, d’autre part, prennent en grande partie leurs distances. Dans cet article, nous parlons de tous ceux qui sont les avantages et les inconvénients de la formation du jeûne.

1 Prémisse

Si vous faites partie du monde du sport, vous entendrez sûrement parler de l’exercice à jeun. Cette méthode de formation est concrétive dans l’exécution des activités aérobies pendant les premières heures du matin, après avoir sauté le petit déjeuner. Pour entraîner le jeûne, en fait, il convient de profiter du délai entre le dîner et le petit déjeuner. En particulier, il est supposé que l’entraînement à l’estomac vide le matin a la fonction d’aider le corps à métaboliser les graisses plus efficacement que celle à l’estomac. À ce jour, il n’y a aucune preuve scientifique à cet égard, à tel point que de nombreux spécialistes ont fortement nié l’efficacité réelle de cette pratique. Malgré cela, il y a eu une diffusion à grande échelle de la production d’énergie du sujet

2. Le processus de base de la production d’énergie est le même pour chaque individu.

Ce qui change, c’est la façon dont il est transformé et utilisé dans les processus vitaux. Au cours d’une séance d’entraînement, le corps utilise l’énergie obtenue à partir de 3 sources primaires différentes, puis compte sur un quatrième en cas d’urgence. La première source est représentée par les dépôts de phosphate. Ces derniers sont divisés en CP (crétinfosphate) et ATP (adénosintrifospato). Les dépôts de phosphate sont les premiers à être brûlés et à échapper presque immédiatement. Ils permettent d’obtenir des performances maximales dans les plus brefs délais et c’est pourquoi ils sont fondamentaux pendant l’entraînement en force et pour les tirs. La deuxième source est représentée par des dépôts de glycogène, c’est-à-dire des glucides stockés par le corps. « Glycolisi » est le processus par lequel le corps crée de l’énergie à partir des glucides. Nous pouvons distinguer deux types de glycolyse: la glycolyse aérobie et anaérobie. La glycolyse aérobie est utilisée dans les sports de résistance, donc lors de la combustion de l’oxygène pour produire de l’énergie. L

a glycolyse anaareobique est utilisée dans une formation courte, caractérisée par un haut degré d’intensité, comme l’entraînement par intervalles. Ce sont des réserves d’énergie qui sont déjà utilisées après les 10 premières secondes de formation. La troisième source est représentée par des dépôts de graisse. Dans ce cas, le processus de transformation de l’énergie porte le nom de « l’oxydation des acides gras ». Ici, les réserves grasses produisent lentement de l’énergie et prennent du temps pour être vraiment utilisé dans l’entraînement. Pour cette raison, les efforts courts ne vous permettent pas de brûler de nombreuses réserves grasses, contrairement aux activités physiques de la durée moyenne (à partir de 20 minutes pour augmenter). Si le stress physique est intense et durable et n’est pas suffisamment soutenu par les glucides et les dépôts de graisse, les protéines musculaires sont affectées pour produire de l’énergie.

3 Effets sur le corps

Si vous vous demandez si l’entraînement à l’entraînement est une solution efficace pour la perte de poids, sachez que la réponse n’est pas aussi simple qu’il y paraît. Afin de soutenir tout effort physique, notre corps a besoin de tant d’énergie qui découle de tout ce que nous mangeons. La quantité d’énergie nécessaire dépend de nombreux facteurs: maintenant, l’intensité, la durée et le type de formation par exemple. Plus l’entraînement sera intense et durable, plus l’énergie dont le corps a besoin. Il est naturel de penser que pour soutenir une grande intensité et un effort long, il n’est pas possible de rester à l’estomac vide.

L’incapacité à introduire de nouvelles réserves d’énergie ne conduirait qu’à une baisse drastique des performances ainsi qu’à – à long terme – à certains risques pour la santé. En fait, lorsque vous commencez à pratiquer un sport sans avoir mangé le matin, le corps est obligé de récupérer l’énergie des graisses en raison d’une mauvaise quantité de glucides à partir desquels s’appuyer. Cependant, ce processus pourrait finir par endommager les muscles car le corps lui-même commencera à brûler l’énergie obtenue à partir des protéines stockées dans la bande musculaire. Alors, quand le jeûne est utile? Pouvez-vous vraiment vous entraîner sans manger pour obtenir de plus grands avantages? Si oui, quand est-il possible de le faire? Il est possible de suivre cette stratégie mais uniquement dans certains cas et pour certaines conditions. Dans tous les cas, il n’est fortement pas recommandé de dépasser la durée d’une heure d’entraînement avant d’avoir pris le petit déjeuner.

4 Quand entraîner le jeûne?

Vous pouvez vous entraîner le matin sans manger si vous suivez une activité aérobie d’intensité moyenne ou faible. Par exemple, parmi les activités en question, il y a de marcher le matin avant le petit déjeuner ou de faire du jogging à un rythme bas et soutenu. Pour permettre au corps de s’y habituer, il est nécessaire de procéder progressivement. Vous pouvez commencer avec 20 minutes d’activité à la fin de laquelle l’apport d’un petit-déjeuner plein de fibres et de nutriments est recommandé. Vous pouvez vous entraîner en sautant le petit déjeuner si vous suivez un programme de formation spécifique qui implique l’insertion d’exercices (moyenne ou faible intensité) à faire à l’estomac vide pour permettre au corps d’optimiser la consommation de stocks lipidiques. Dans tous les cas, cependant, il est conseillé d’être suivi d’une équipe spécialisée et de procéder avec prudence. La formation à l’estomac vide est donc une source d’avantages et d’inconvénients. Découvrons ensemble.

5 Les avantages de l’entrainement à jeun

L’un des principaux avantages de l’entraînement à jeun est celui représenté par un meilleur contrôle de la combustion des graisses. En fait, si elle est pratiquée régulièrement, ce type de formation encourage le corps à transformer les réserves grasses en énergie plus rapidement et efficacement. Tout va au profit de la perte de kg supplémentaire. Faire une promenade rapide ou un jogging sans manger est idéal pour préparer votre corps à parcourir de plus grandes distances en brûlant les graisses plus rapidement.

6 Les inconvénients de l’entrainement à jeun

entre les principaux inconvénients liés à la pratique du jeûne de formation que nous trouvons:. Lorsque vous pratiquez le sport le matin sans prendre le petit déjeuner, vous n’avez pas la possibilité de vous entraîner au maximum de votre potentiel. C’est parce que vous n’avez pas assez d’énergie pour pouvoir contester et surmonter vos limites. En outre, devant nécessairement recourir à des entraînements à faible ou moyenne intensité, je limite également le nombre de calories consommées et perd moins de poids; . Si vous jeûnez depuis longtemps, vous pouvez avoir des attaques de faim soudaines et incontrôlées. La faim nerveuse pourrait vous pousser à manger rapidement et à ingérer plus de nourriture que vous ne le feriez dans des circonstances normales.

Ainsi, tous les efforts déployés pendant l’entraînement doivent être perdus; . Cette façon d’entraînement pourrait provoquer des problèmes de circulation qui se produisent, surtout s’ils souffrent de basse ou de haute pression. Tout le monde ne peut pas exercer un jeûne. Beaucoup de gens le matin ont une très basse pression ou une faible glycémie (le principal substrat énergétique de notre corps). Pour cette raison, il n’est fortement pas recommandé d’effectuer l’entraînement (libre du corps ou du poids) et de faire du jogging sans prendre le petit déjeuner en premier. Au lieu de cela, ce qui est recommandé dans ces cas, c’est de manger des aliments légers tels qu’une banane ou boire du jus d’orange ou du pamplemousse, pour être consommé au moins 60 minutes avant l’entraînement.

Pour obtenir de meilleurs résultats, notre conseil n’est pas toujours de nous concentrer sur la même discipline et de varier les méthodes de formation. Essayez de vous entraîner deux fois par semaine après avoir pris le petit déjeuner et une fois à jeun. Réservez l’entraînement d’intensité moyenne et faible pour l’entraînement à jeun et la forte intensité après avoir mangé. Battre au moins 1,5 litre d’eau par jour – de préférence lisse – et gardez votre moral élevé. N’oubliez pas de fixer des objectifs vraiment réalisables et de ne pas exiger des résultats immédiatement et avec peu d’engagement. Essayez des milliers de centres de sport et des centaines d’activités différentes découvrent plus

Share on facebook
Share on twitter
Share on linkedin
Share on pinterest
Share on whatsapp
Logo asio plus

Bienvenue sur Asio Plus

Le premier site dédié exclusivement à la musculation et au fitness. Découvrez nos meilleurs conseils pour progresser rapidement et durablement

À découvrir aussi